Florence : risques infectieux

transfusion sanguine

Formation aux risques infectieux, c'est trop sérieux pour ne pas en faire un jeu!
Dans le milieu médical, le risque infectieux est omniprésent. C'est pourquoi il est primordial de sensibiliser les professionnels de santé aux bonnes pratiques afin d’éviter au mieux la contamination microbiologique. Vivez une expérience unique à travers le jeu pour connaître les mécanismes de l'infection associée aux soins* (IAS), les risques et les surveillances possibles (types d’isolement).

Ajouter au panier


Descriptif

Descriptif.

A travers FLORENCE « Risques Infectieux », vivez une expérience unique ! Dans la peau d’une IDE, réaliser les bonnes pratiques liées à la prévention et à la déclaration d’une infection nosocomiale.

Ce serious game a été réalisé en collaboration avec le C.CLIN Arlin Nord** (centres inter-régional de coordination de la lutte contre l'infection nosocomiale) et le groupe AHNAC (Association Hospitalière Nord Artois Clinique).

FLORENCE risques infectieux permet l’expérimentation du protocole d’isolement septique. L’apprenant va suivre son patient sur sa durée d’hospitalisation. Tout au long du jeu, estimé à 45 minutes, l’apprenant valide ses connaissances à l’aide de QCM. Afin de respecter au mieux l’analyse du risque et le traitement de l’infection nosocomiale des établissements de santé, le serious game a été divisé en 4 parties, décomposées comme suit :

- Veille de l’intervention chirurgicale :

Point de départ et mise en place du contexte. Arrivée et prise en charge du patient par l’IDE : accueil du patient, sensibilisation du patient, mesures d’hygiène pré-opératoire (douche et dépilation).

- Jour de l’intervention chirurgicale :

Prise de poste de l’IDE (transmission ciblée) et préparation du patient avant son départ au bloc opératoire : douche et réfection du lit ainsi que la pré-médication du patient.

Retour du patient : surveillance post-opératoire

- 1er jour post-opératoire :

Aide à la toilette – Réfection de pansement

- 2ème jour post-opératoire :

Prise de congés de l’apprenant – le patient développe des signes d’hyperthermie et de suspicion d’infection nosocomiale.

- 3ème jour post-opératoire :

L’IDE revient de congés et reçoit les résultats Polymeraste Chain Reaction. La surveillance post-opératoire met en évidence un signe d’hyperthermie et une rougeur importante de l’incision opératoire. L’IDE réalise donc des hémocultures et les envoie au laboratoire. Les analyses mettent en évidence l’infection nosocomiale. L’IDE va devoir sous les directives du médecin référent, mettre en place les mesures du type d’isolement adapté à son cas. Conclusion et fin du jeu sérieux.

Prérequis

Posséder des connaissances en soins hospitaliers.

Pour qui ?

Aides-soignantes, infirmières, médecins, étudiants en soins infirmiers

Programmes & Scenarios

Programme et scénario


Les portes de l’ascenseur s’ouvrent. Mr ICQS arrive au service d’orthopédie d’un établissement de santé. Il doit subir une intervention chirurgicale programmée pour la mise en place d’une prothèse totale de hanche. Vous êtes l’infirmière en charge de le recevoir et de l’accompagner tout au long de son séjour. Saurez-vous lui éviter la contraction d’une infection nosocomiale ? Saurez-vous faire face à la déclaration d’une infection associée aux soins ? A vous de jouer !



Après avoir choisi votre personnage, le serious game « Risques infectieux » vous suggère trois modes de jeu :

Un mode « Premiers pas » destiné à vous familiariser avec l’environnement du jeu sérieux et acquérir les bases nécessaires à son utilisation. Après avoir parcouru le didacticiel, vous avez accès aux deux autres modes de jeu :

Un mode entraînement : Ce dernier permettant à l’apprenant de s’entrainer et ainsi de visualiser ses performances afin de mieux appréhender le mode évaluation.

Un mode évaluation : au sein duquel les résultats obtenus enrichissent le bilan de l’apprenant. Il est possible d’étudier précisément les résultats via la plateforme de formation Florence.

Une fois ce choix effectué, place à l’immersion totale au sein de l’établissement de soins Florence. Mr ICQS, 60 ans, vient d’arriver au sein de votre service, plus une minute à perdre, il faut faire sa prise en charge…

Nous sommes la veille de l’intervention chirurgicale de votre patient. Vous devez interagir avec le chirurgien et l’aide-soignante.

Il faut créer le dossier DUP de votre patient et procéder à son identification.

J0 : Jour de l’intervention :

Vous prenez votre poste et faites la transmission ciblée. Vous préparez ensuite votre patient avant son départ au bloc opératoire : douche et réfection du lit ainsi que la pré-médication de Mr ICQS.

Le brancardier vient alors le chercher pour l’emmener au bloc opératoire.

Retour du patient et mise en place de la surveillance post-opératoire

J1 : 1er jour post-opératoire :

Aide à la toilette – Réfection de pansement

2ème jour post-opératoire :

Vous prenez congés. Le patient développe des signes d’hyperthermie et de suspicion d’infection nosocomiale.

3ème jour post-opératoire :

Vous revenez de congés et recevez les résultats Polymeraste Chain Reaction. La surveillance post-opératoire met en évidence un signe d’hyperthermie et une rougeur importante de l’incision opératoire. Vous devez alors réaliser des hémocultures et les envoyer au laboratoire. Les analyses mettent en évidence l’infection nosocomiale. Vous devez alors, sous les directives du médecin référent, mettre en place les mesures du type d’isolement adapté à son cas.

Conclusion et fin du jeu sérieux.

Le serious game « Risques infectieux » est un jeu proche de la réalité du monde de la santé, vous permettant d’assimiler des connaissances et de vous perfectionner dans le domaine du risque infectieux. Cet apprentissage se fait via des gestes importants à acquérir mais aussi par l’intermédiaire de QCM. Ces derniers, présents tout au long de votre parcours, valident vos acquis et sont un moyen idéal pour mesurer votre progression

Le patient autorisé à quitter l’établissement, il ne vous reste qu’à recevoir la récompense en fonction du score que vous avez obtenu. L’apprenant commence le jeu avec un score de 100. Ainsi, chaque erreur, selon sa gravité, lui fait perdre des points.

Scores en attente

En fin de partie, une restitution du parcours de l’apprenant est consultable via la plateforme. On peut y consulter les modes déjà parcourus, le temps passé ou encore les notes obtenues. Les informations détaillées complémentaires concernent la maîtrise du protocole, le contrôle des connaissances, le respect des règles d’hygiène ou encore le savoir être. Cette restitution peut servir à l’évaluation des compétences par le personnel encadrant ou encore les professeurs. La plateforme est accessible à tout moment.

Compétences visées

Compétences visées

Un dispositif idéal pour une formation initiale. FLORENCE accompagne les futurs personnels soignants en participant à leur apprentissage des bons gestes et attitudes à avoir dans la prévention des risques infectieux et en cas de déclaration d’une infection nosocomiale dans un environnement au plus proche du réel.

Un outil reconnu de formation continue. Florence permet aux personnels soignants et professionnels de la santé de s’entrainer à la prévention des risques infectieux et ainsi de favoriser un parcours de formation personnalisé, adapté au rythme de chacun.

D’une manière générale, le serious game Risques infectieux permet ainsi aux apprenants d’acquérir au fil des entrainements et évaluations :

  • Les bons gestes à avoir en prévention des risques infectieux
  • Le protocole à mettre en place en cas de déclaration d’une infection nosocomiale au sein de son service.
  • Une pratique comme complément indispensable à la théorie enseignée en école.
  • Un comportement amenant le bien-être et la satisfaction du patient.

Compatibilité

Compatibilité

FLORENCE s’intègre dans tous les systèmes informatiques. Il suffit d’un ordinateur PC ou MAC et d'une connexion Internet. L’équipe AUDACE s’occupe d’installer, de configurer votre matériel et de former, s’il y a lieu, les référents formation.